Le juste imaginaire…

Extrait du sermon de l’archimandrite Zosime Sokur.

“Le diacre nous a lu à la Divine Liturgie l’Évangile concernant le Bon Samaritain : ” Va et fais de même “. Le Seigneur nous appelle tous à la charité, pas à des paroles vides, mais à l’action.

Aujourd’hui, il est très à la mode de faire de bonnes actions, mais malheureusement, elles sont menées au nom de la gloire humaine : “je fais de bonnes actions, j’aide !” C’est seulement pour la gloire … Non pas pour l’amour de Dieu, non pas pour l’amour de la douceur et de la miséricorde de Dieu, mais pour l’amour de la gloire. C’est pourquoi de cette assistance ne ressort que de la vacuité.


Au nom de la gloire humaine, même les étrangers nous aident, leur soi-disant aide humanitaire. Ce n’est pas une aide, ce n’est qu’une moquerie. Au nom de la gloire humaine, de nombreuses personnes essaient de faire de bonnes actions, et elles en ressortent vides et dénuées de sens. Mais si nous agissons comme le Samaritain miséricordieux d’aujourd’hui, bien sûr, il y aura un grand bénéfice.

Bénéfice spirituel et satisfaction spirituelle.
Récemment, j’ai réfléchi à l’état actuel de notre vie spirituelle et j’affirme, je m’ordonne à moi-même et à vous tous : il vaut mieux mourir en pécheur persistant qui se repent et est pardonné par Dieu, et ainsi hérite du Royaume des cieux, que de mourir en juste imaginaire qui va à sa propre ruine et, malheureusement, entraîne les gens après lui également à la ruine.

Ainsi, que le Seigneur vous donne, et à moi également le pécheur, la repentance des péchés, que nous soyons pardonnés par Dieu et héritiers du royaume des cieux, plutôt que de périr comme un pharisien imaginaire et d’aller en enfer, dans l’obscurité totale.

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir TIKHON sur Tipeee.