La vie monastique est une vie selon les commandements de l’Evangile ..

Les saints moines de jadis appelaient le monachisme une vie évangélique. Voici comment saint Jean Climaque définit le moine : « Le moine est celui qui en tout lieu, en toute affaire et en tout temps est uniquement guidé par les commandements et par la parole de Dieu ».

Les moines soumis à saint Pachôme le Grand étaient obligés d’apprendre l’Evangile par coeur, afin d’avoir les lois du Dieu-Homme sans cesse présentes à leur mémoire, comme dans un livre continuellement ouvert devant les yeux de leur esprit ; ainsi elles se gravaient dans leur âme, ce qui leur permettait de les accomplir avec plus de facilité et d’exactitude.

Le saint staretz Séraphim de Sarov disait : « Il faut habituer notre esprit à nager, pour ainsi dire, dans la loi du Seigneur ; nous devons la prendre comme guide pour diriger notre vie » .

En étudiant l’Evangile, en t’efforçant d’en exécuter les préceptes en action, en parole et en pensée, tu suivras la volonté du Seigneur et la tradition ascétique et morale de l’Eglise orthodoxe. En peu de temps l’Evangile te fera passer de l’enfance à la maturité spirituelle en Christ, et tu deviendras cet homme heureux, que chante le Prophète inspiré, qui ne va pas au conseil des impies, ni dans la voie des égarés ne s’arrête, ni au banc des rieurs ne s’assied, mais qui se plaÎt dans la loi du Seigneur, mais qui murmure sa loi jour et nuit.

Il est comme un arbre planté près du cours des eaux, qui donne son fruit en la saison et jamais son feuillage ne sèche : tout ce qu’il fait réussit (Ps. 1, 1-3) .

Le Saint-Esprit instruit les vrais serviteurs de Dieu, ces hommes que Dieu s’est choisis : Ecoute ma loi, ô mon peuple, tends l’oreille aux paroles de ma bouche (Ps. 77, 1).

Source : Saint Ignace Briantchaninov, extrait de l'”Introduction à la tradition ascétique de l’Eglise d’Orient “

Source : (“Le mot de l’Eglise”, 1915, N°11)

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir TIKHON sur Tipeee.