“Je suis déjà chez moi, et toi tu es encore en visite..” (*)

Un ancien combattant s’est présenté dans une église de Moscou le jour de la Victoire et a demandé à être baptisé “tout de suite”.
Les prêtres étaient tous sortis, les téléphones portables étaient une rareté à l’époque, et les distances à Moscou n’étaient pas négligeables. On a conseillé au vieil homme de prendre rendez-vous pour demain, mais il insista.

Il était embarrassé et a ajouté que quelqu’un le lui avait dit en rêve : “Va à l’église aujourd’hui et fais-toi baptiser.”
Il n’y avait aucune raison de considérer cette vision comme un lendemain de fête – le vétéran semblait complètement sobre.
Par respect pour son âge vénérable et ses honneurs de guerre, nous commençames à contacter des prêtres et sommes parvenus à en joindre un.
Il est arrivé, a administré les sacrements du baptême et de la chrismation à l’homme et l’a conduit à l’autel, ce qui est censé être fait avec chaque homme nouvellement baptisé.
Sur l’autel, le vieil homme s’est signé, s’est incliné et… …est mort.
Il a vécu une très longue vie.
Il a vécu de différentes manières, mais Dieu l’a béni pour qu’il meure juste après son baptême – dans une pureté angélique.
Et dans le lieu très saint du temple. Quelles étaient ses vertus ?
Seul Celui qui est omniscient le sait.

Inokina Natalya (Kaverzneva)

Les miracles de Dieu

(*) sur l’illustration, traduction de l’inscription portée sur la Croix.

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir TIKHON sur Tipeee.